Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La Societé Historique du Pays de Salers (SHPS)

Une pétition pour que les archives en ligne de Charente ne soient pas payantes !

3 Janvier 2013, 22:47pm

Publié par Cédric Tartaud-Gineste

La Société Historique du Pays de Salers, vous transmet ci-dessous un message obtenu via le yahoogroupe de généalogie des Deux-Sèvres, il s'agit d'une pétition visant à ce que le président du Conseil général de Charente sursoit à l'accès payant de certaines archives départementales.

 

"Monsieur le Président, Vous n'êtes pas sans ignorer que sur les 85 départements ayant mis leurs archives en ligne, 1 seul, le Calvados, est actuellement payant.

La grande majorité des Départements ayant choisis dans un premier temps de faire payer la consultation, sont revenus sur leur décision et offre actuellement, gratuitement ce service.

De grâce, Monsieur le Président, ne faites pas de la Charente, la hantise des généalogistes. Pour ma part, je n'ai, j'ose dire heureusement, aucun ancêtre en Charente, mes ancêtres étant Bretons pour la grande majorité, mais comme j'habite en Charente, à Jarnac, je demande beaucoup aux bénévoles Bretons et d'ailleurs.

Je considère normal et juste, de leur rendre la pareille, c'est pourquoi j'officie comme bénévole sur le 16.

Voilà, comme on dit, la balle est dans votre camps. Très cordialement et généalogiquement, Bruno Rivet"

 

 

Pourquoi c'est important:

Les généalogistes le redoutaient, la Charente s'apprête à le faire : l'état civil ancien de ce département sera mis en ligne au premier trimestre 2013 et son accès sera payant, annonce le Conseil Général. Alors que sur les 85 départements ayant mis en ligne un tel type de service, 1 seul est actuellement payant (le Calvados), la Charente va donc instaurer un tarif pour la consultation à distance de certains documents.
Depuis la Révolution, l’accès aux archives est un droit fondamental, libre et gratuit.
Hors, nous venons d'apprendre, après des années d'attente, que les archives de la Charente, tout au moins, l'état civil ancien, sera payant. (Nous avons bien noté que certaines archives, telles que les cartes postales anciennes, les cahiers de doléances ou les tables décennales seraient quand à eux, gratuits à la consultation).
Par contre, les registres de l'état civil, les documents les plus lus et usités par les généalogistes, amateurs pour la plus grande partie, seront eux taxés, pénalisant ainsi les recherches, à moins bien sur de pouvoir débourser la "modique" somme de 2 € pour deux jours , de 6 € pour 7 jours, de 20 € pour 30 jours et de 200 € pour 1 an.
Vous et moi savons combien c'est facile aujourd'hui, de mettre la main au porte monnaies.
Les généalogistes devront donc mettre la main à la poche et s'acquitter d'un abonnement de 2 € pour deux jours , de 6 € pour 7 jours, de 20 € pour 30 jours et de 200 € pour 1 an.

Source: Guillaume de Morant

Commenter cet article