Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La Societé Historique du Pays de Salers (SHPS)

Pierre LIZET

30 Novembre 2009, 00:00am

Publié par Société Historique du Pays de Salers

Pierre LIZET naquit en 1482, on ne sait si c’était précisément à Salers ou au village du Vielmur à St Paul de Salers, qui semble être le berceau de sa famille.

Il était fils de Béraud LIZET, avocat de la duchesse de Bourbonnais et d’Auvergne au bailliage de Salers, et d’Isabeau de CHAZETTES.

Il suivit le chemin de son père et devint docteur en droit civil et en droit canon, puis avocat au parlement de Paris. Élu conseiller en 1515, il fut avocat général en 1517.


En 1520, il est chargé d’une réforme des hôpitaux parisiens. Elu par François 1er, il succeda le 20 décembre 1529, à Jean de SELVE à la charge de premier président au parlement de Paris. Poste qu’il occupa pendant près de vingt années.

Il aurait épousé Jeanne HENART, fille de Jean, trésorier-payeur du Parlement de Paris.


En 1531, il fut chargé d’enquêter sur la condition des enfants à l’Hôtel-Dieu de Paris. Enfin, en 1538, il eut en charge la révision et la rédaction des Coutumes du Berry, en collaboration avec Pierre MATHÉ.

Catholique convaincu, il  fut à l’origine de la chambre ardente contre les protestants.


Il refusa à plusieurs reprises de donner au duc de GUISE le titre de Prince, et il ne s’effaça pas face au Cardinal de LORRAINE alors que celui-ci présidait le Grand Conseil, ce qui le fit tomber de son poste. Pierre LIZET perdit sa charge au bénéfice de Jean BERTRANDI.

Il fut alors nommé Abbé de Saint-Victor, abbaye située dans un faubourg de Paris, il y employa le reste de ses jours à étudier les Pères de l’Église et à écrire contre les protestants.

Les écrivains calvinistes (dont Théodore de Bèze) se vengèrent de son intolérance et de ses persécutions en livrant à la risée publique ses œuvres théologiques.


Devenu veuf, il laissa assez d’argent pour fonder un hôtel Dieu à Salers (acte du  12 avril 1532),  ainsi que quelques bourses pour que de jeunes sagraniers aillent étudier dans un collège de Paris. Lire  Des bénéficiaires de la bourse Lizet

Il décéda à Paris âgé de 72 ans le 17 juin 1554 et fut été enterré dans  l’abbaye de St Victor.

Pour en savoir plus lire :

link

Commenter cet article