Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La Societé Historique du Pays de Salers (SHPS)

L'abbé Gély de Salers, photographe

9 Mars 2009, 00:00am

Publié par SHPS

" Aîné d'une famille de cinq enfants, Joseph Gély naquit à Salers, en 1874. Après avoir fait ses études secondaires au Petit Séminaire de Pleaux, il entra à Saint-Sulpice à Paris pour y poursuivre ses études théologiques. Ordonné prêtre en 1897, il revient dans le Cantal pour y exercer son ministère sacerdotal.

C'est ainsi que l'abbé Gély fut successivement vicaire à Antignac (1897), à Saint-Paul-de-Salers (1899), à Jussac (1904) et enfin à Saint-Géraud d'Aurillac en 1906. Il y fonda une société sportive bien connue : "La Géraldienne". En 1911, il fut nommé curé de Saint-Christophe-les-Gorges. Il y resta 36 ans avant de prendre sa retraite dans sa maison de Salers en 1946.

 Il est décédé en 1954 et repose dans le petit cimetière de Salers. L'Abbé Joseph Gély avait une passion : la photo.

Au début du siècle en Auvergne, on avait l'habitude d'aller se "faire tirer le portrait" chez le photographe établi en ville, mais ils étaient peu nombreux ceux qui, chargés d'un lourd attirail, parcouraient la campagne pour y saisir sur le vif les gens dans leurs occupations familières. L'Abbé Gély était de ceux-là. Allant de village en village, il amassa une grande quantité de clichés d'une remarquable qualité tant artistique que technique. Ils sont le témoignage irremplaçable de la vie à cette époque dans les hautes vallées du Cantal.

Il y a quelques années, son frère, M. Camille Gély, alors curé de Drugeac, voulut bien me les confier pour les faire revivre. [L'ensemble de la collection est aujourd'hui à la Photothèque Cantalienne aux A.D.C. d'Aurillac]. Les amoureux du passé les redécouvriront ainsi dans une exposition à Brageac en 1967, puis M. Sully de Bort en fit de beaux agrandissements qui furent présentés plusieurs années au château de Val. Tous ceux qui recherchent leurs racines vont pouvoir revivre ce passé tout proche, qui nous paraît déjà si lointain. "


Auteur : Abbé Delacellery

C'est en arrivant à Saint-Paul-de-Salers en 1899 que Joseph Gély réalisa ses premières prises de vue. La photographie en était encore à son balbutiement. L'abbé Gély parcourait la campagne pour fixer sur plaques de verre les scènes de la vie rurale qu'il développait en rentrant au presbytère. Il savait saisir la vie en mouvement, avec énormément de réalisme, telle cette photo où le balancement des faucilles décomposées en phases successives semble stoppé dans l'air comme par magie. Pédagogue avant tout et bien avant l'invention de la télévision, il avait découvert le pouvoir et la fascination de l'image sur les enfants. Il leur projetait, pour enseigner la catéchèse, des représentations de l'Ancien Testament ainsi que des saynètes moralisatrices où l'humour ne manquait pas. Grand voyageur pour cette époque, il ramena de ses périples des clichés d'Italie, de Tunisie, de Palestine. Avec ses plaques photographiques, il organisait des séances de projection publiques, devenant ainsi un précurseur de l'audiovisuel. Ethnologue d'avant-garde, il livre dans ses clichés le témoignage d'une société rurale autarcique, aujourd'hui révolue.



Bibliographie :

  =>"Visions de l'abbé Gély en Auvergne vers 1900", Christian BORDELAIS - Claude TOUZEAU. - Editions créer, 2001. - 124 pages et une centaine de clichés de l'abbé Gély.

 

  => "Les gens de Saint-Paul-de-Salers, d'après les clichés originaux de l'abbé Gély en 1899", texte de Marie-Madeleine Testard, documents photographiques de Joseph Gély. - Editions Jeanne Laffitte, imprimé en Suisse, 1979. - 136 pages, 62 planches.

 


Retrouvez les clichés de l'Abbé Gély dans notre rubrique PHOTOS.

Commenter cet article