Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La Societé Historique du Pays de Salers (SHPS)

Surnoms de sagraniers

17 Novembre 2008, 00:00am

Publié par Société Historique Pays de Salers

Les sagraniers ont de tout temps attribué des surnoms à leurs contemporains. Certains sobriquets sont particulièrement savoureux.

Nous relevons par exemple le 10 avril 1713 le décès Jeanne Fage, veuve de Jean Sudour dit "court d'un point". Les registres ne font pas mention de la partie du corps de Jean Sudour qui avait été peu gatée par la nature, ce qui laisse libre cours à notre imagination...

Le mari de Catherine Chevalier décédée le 14 novembre 1712, n'était autre que le charpentier Antoine Rigaud dit "Tout à fait", sans doute parce qu'il utilisait  souvent ces mots.

Quant à Hélis Sudour décédée le 20 novembre 1693, elle est appelée "frappe"  et Marguerite C. décédée le 22 avril 1677 est dite "Léonne" ce qui laisse entrevoir un sacré tempérament.

Pierre Fabre décédé le 14 mai 1744 avait dû animer les veillées de ses chansons pour se faire surnommer "Troubadou".

Les exemples abondent, notamment en patois, nous y reviendrons.

Commenter cet article

GARRIGUE 17/11/2008 11:30

Bonjour Isabelle,

J'ai un autre exemple parmis mes ancêtres : BEGON Jean dit « tonnerre » né le 02/08/1770 à Salers, Cordonnier de 29 ans lors du recensement de 1796, Brassier lors de son mariage en 1798, puis Cordonnier, décédé le 6 germinal An 12 (le 27/03/1804) à Salers,
époux en secondes noces de CHAVAROC Hélix du Falgoux.

AMicalement,

Xavier

Societé Historique du Pays de Salers 17/11/2008 18:19


Merci Xavier
Contente que tu nous lise