Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La Societé Historique du Pays de Salers (SHPS)

La Porte de la Martille à Salers (1)

4 Mai 2008, 23:00pm

Publié par SHPS

 

En 1428, Charles VII donna aux habitants de Salers l'autorisation de bâtir des remparts et des portes pour protéger la ville.  

 

En 1445 le duc de Bourbonnais et d'Auvergne convia à Salers le Maréchal de Lafayette et Jehan de Langeac -sénéchal d'Auvergne- pour bénéficier de leur expertise en matière de construction de fortifications. Ceux-ci constatèrent que trois portes étaient en construction : une du côté du château (le Beffroi), une autre (disparue) du côté de Fontanges et une dernière plus petite (disparue aussi) dans le quartier de Barrouze. La Martille n'était donc pas encore commencée.
Ils ordonnèrent l'achèvement des portes et des remparts. La construction de la Martille a dû suivre dans la seconde moitié du XVème siècle.

Seules deux portes fortifiées subsistent aujourd'hui sur les quatre édifiées alors : la porte de la Martille et le Beffroi.

 

 

 

 La porte de la Martille est constituée d'une tour rectangulaire en pierre de lave, haute de deux étages, coiffée d'une toiture à quatre pans faite de lauzes, percée d'une lucarne sur le côté et anciennement d'un conduit de cheminée, sur le pan intérieur, qui a été enlevé.

 Le passage d'entrée (une porte en plein cintre) s'ouvre sur la rue, il est couvert par une voûte en berceau caractéristique de la fin du 15ème siècle. L'entrée -côté extérieur- est en forme d'ogive surmontée d'un écusson effacé, celle côté intérieur, est plus arrondie et elle aussi surmontée d'un écusson effacé.

 Deux vantaux de menuiseries fermaient l'ouverture. Une porte en bois sous le porche permet encore d'accéder aux étages. Un minuscule chemin de ronde extérieur est visible depuis la rue.

 (à suivre)

Commenter cet article