Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La Societé Historique du Pays de Salers (SHPS)

De Sarraudie à Serrandier

25 Février 2008, 00:02am

Publié par Société Historique du Pays de Salers

Sur Geneanet on apprend que : « Le nom Sarrodie est une variante graphique de Saraudie et surtout Sarraudie. On trouve les trois noms dans le même secteur, qui semble être la Corrèze (encore qu'aujourd'hui les Sarrodie soient dans le Lot). Signification : le domaine appartenant à Sarraud. Quant à Sarraud, c'est un nom de personne germanique (sar = cuirasse + waldan = gouverner). A noter le hameau de la Sarraudie à Sérandon (19). » Et un autre La Sarraudie dans le canton de Neuvic (19).

 
La famille qui nous intéresse est originaire de Borrèze (Dordogne), à 143 km de Salers.
 
Deux frères nés à Borrèze, fils du couple Pierre Sarraudie et Antoinette Mandugon (ou Mandugou, on trouve pas mal de Mandegou à Borrèze selon Geneanet) : Pierre et Léonard -tous deux marchands muletiers - quittent leur ville natale pour Salers dans le Cantal. 
Convoi-de-muletiers-dans-les-Pyr-n-es.jpg
 
Léonard Sarraudie épouse Anne Veschambes le 23 août 1667 à Salers. Ses beaux parents sont Jacques Veschambes et Antoinette Bourlanger du quartier de Maleprangère.
 
Pierre Sarraudie fait son testament le 3 novembre 1670 et décéde à Salers le 31 décembre 1671. Il lègue tous ses biens à son frère Léonard.   On y apprend l’existence d’une sœur : Marie Sarraudie.
 
Si Pierre ne semble pas avoir été marié, Léonard a fait souche à Salers et sa descendance fut nombreuse et les ramifications vont jusqu’au Salers d’aujourd’hui !

Cependant il faut noter que le nom SARRAUDIE a varié abondamment d’un acte à l’autre de SARRAUDIER, en passant par SARROUDIER ou SARROUDYER, puis SERRANDIER jusqu'à FERRANDIER !
 
Les enfants du couple Léonard Sarraudier (Serrandier) & Anne Veschambes furent :
 
=>Marie née à Salers le 30 septembre 1669 avec pour parrain Jacques Veschambes bourgeois et marraine Marie Sarraudier de la parroisse de Borrèze en Périgord. Celle si se marie le 1 février 1689 avec Antoine Vergne d’où sont nés 5 enfants (Jean 1690 ; Léonard 1693 ; Léonard 1696 ; Jean 1697 ; Guillaume 1699). Veuve en 1699 elle se remarie le 4 février 1702 avec Jean Pebrel d’où sont nés 3 enfants (Jean 1703 ; Jean 1706 ; Tonnette 1708).
 
=>Marguerite (1671-1741) qui épouse le 21 janvier 1698 à Salers un certain Gilbert Bombal  (ou Bombard selon les actes) originaire de St Pardoux (diocese de Limoges) d’où Anne (1698).
 
=>Louise (7 juillet 1672 ; 28 novembre 1741) qui épouse Jean Maigne d’où sont nés 7 enfants : Antoine (1698) ; François (1701) ; Catherine (1703) ; Hélis (1705) ; Gervais (1709) ; Jean (1712) ; Catherine (1717).
 
=>Martin né le 23 juillet 1674
 
=>Catherine (13 juillet 1676 ; 7 décembre 1734) qui épouse le 8 mai 1698 Guillaume Lajarrige dont 7 enfants : Izabeau (1705) ; Guillaume (1706) ; Hélis (1714) ; Guillaume (1716) ; François, Hélis et Louise.
 
=>Guillaume (22 avril 1680 ; + avant 1722) qui épouse le 6 juin 1700 d’Elisabeth Claux d’où 6 enfants : Agnès (1701) ; Marie (1703) ; Luce (1704) ; François (1709) ; Jeanne (1711) ; Catherine (1716).
 
=>Gabrielle (née le 3 avril 1683 ; 25 avril 1743) épouse le 5 février 1702 Gervais Lafon d’où 8 enfants : Léonard (1703) ; Martin (1703) ; Joseph (1708) ; Guillaume (1711) ; Catherine (1714) ; François (1716) ; Anne (1718) ; Jean (1721).
 
Léonard est décédé le 17 septembre 1711 à Salers.
 
 Arriver à retracer la descendance complète du couple Léonard Sarraudier (Serrandier) & Anne Veschambes serait intéressant pour une éventuelle cousinade, mettant en valeur le travail des muletiers "passeurs de montagnes". 

Un peu d'aide du côté de généalogistes travaillant sur Borrèze nous permettrait d'avancer sur la connaissance de l'ascendance Sarraudier. La bouteille à la mer est lancée...
 

Commenter cet article

saraudie marie ange 17/03/2012 19:15

mon grand père Alphonse Saraudie dcd dans les années 30 Allassac. Je ne connais pas mes origines. des indices en haute corse et à coté de Venise